Route des Vins Alsace
Nos sites thématiques Nos sites génériques
Mon carnet de voyage

Les Vins d'Alsace

Découvrez également:

Evènements viticoles

Télécharger le calendrier annuel des fêtes viticoles (PDF)

L'agenda viticole des 2 prochains mois

Télécharger le programme des 2 prochains mois (PDF)

Les Grands Crus d’Alsace

La géologie alsacienne a fait jaillir des mosaïques de vignobles, tous exceptionnels d’arômes et de spécificités naturelles. 51 Grands Crus reflètent la richesse et la complexité unique au monde du vignoble alsacien !

Grands terroirs et géologie complexe

Situés sur les collines sous-vosgiennes, entre 200 et 400 mètres d’altitude, les Grands Crus profitent d’un rayonnement solaire maximal et d’une extraordinaire diversité de sols.

La situation du vignoble à proximité immédiate de champs de fracture géologique lié à l’effondrement du fossé rhénan donne aux sous-sols alsaciens une diversité à l’origine de la richesse de ses terroirs. Calcaire, marnes, grès, granit, schiste, les artisans de la viticulture lisent leurs terroirs en véritables géologues. Les terroirs du vignoble bénéficient également d’un climat tempéré et frais, avec une des plus faibles pluviométries de France (dont Colmar détient le record), due au fait que les Vosges retiennent les pluies venant de l’océan.

La géologie, le climat et l’exposition forment un accord exceptionnel. Tous les Grands Crus d’Alsace naissent de cette alchimie si particulière qui unit l’air, la terre, la vigne et l’art des hommes.

Vue sur le vignoble d'Alsace

De grands vins marqués par leur terroir

Quatre cépages sont admis dans les Appellations Grand Cru : le Riesling, le Muscat, le Pinot Gris et le Gewurztraminer. Deux mentions rares et prestigieuses peuvent compléter les Appellations Alsace Grand Cru : les « Vendanges Tardives » et la « Sélection de Grains Nobles ». Les vins portant ces mentions sont récoltés en surmaturité, lors de très bonnes années, et pour les Sélections de Grains Nobles, par tris des grains atteints de pourriture noble, seules les baies les plus desséchées étant conservées.

En bouche, les Grands Crus conservent certains des caractères propres à leur cépage : fraîcheur élégante pour le Riesling, puissance aromatique pour le Gewurztraminer, intensité généreuse pour le Pinot Gris ou encore raffinement fruité pour le Muscat. Cependant, ils sont d’abord marqués par l’influence de leur terroir. Celle-ci s’exprime de manière très variée : intensité particulière d’arômes, notes minérales, salinités délicates, acidités tout en vibrations subtiles, énergie rayonnante à travers volume ou puissance, texture remarquable en bouche, etc. 

Verre de vin blanc d'Alsace

Où déguster les Grands Crus d’Alsace ?

En Alsace, les producteurs savent vous accueillir à bras ouvert et vous initient à la dégustation des vins. Certains proposent des ateliers d’accords mets-vins, des repas thématiques ainsi que des visites de caves. Un accueil privilégié vous est réservé dans les caves labélisées par les chartes « Accueil en Caves d’Alsace » et « Bienvenue chez le Vigneron Indépendant ».

Comment déguster les Grands Crus d’Alsace ?

Les Alsace Grands Crus se servent frais, environ de 8° à 12°. On choisira de préférence des verres incolores à pied haut (afin d’éviter un réchauffement par la main) et à l’ouverture légèrement rétrécie pour favoriser la concentration des arômes. Inutile de déboucher à l’avance, ils n’ont pas besoin de s’aérer.

Rien de mieux qu’un Alsace Grand Cru pour accompagner un bon met. Muscat à l’apéritif, Riesling pour les poissons et crustacés, Pinot gris avec les viandes blanches ou le foie gras, et maître Gewurztraminer pour les fromages et les desserts.

Découvrir tous les Grands Crus

Apéro - Vins Blancs d'Alsace